Bancs de charge capacitifs et inductifs (ou selfiques) : pour test de pleine charge ou correction de déphasage

Demander un devis
Téléchargez la fiche technique LARA L
Téléchargez la fiche technique LARA CL
Eoliennes

Quelles sont les différentes solutions d’un banc de charge réactif ?

2 types de bancs de charge réactifs : inductifs ou capacitifs

Il existe 2 types de bancs de charge réactifs en fonction de l’équipement testé :

  • Banc de charge inductif quand le facteur de puissance de l’équipement est entre 0 et 1
  • Banc de charge capacitif quand le facteur de puissance de l’équipement est entre -1 et 0

Sa fonction : simuler une charge inductive ou capacitive

Dans le cas d’une installation qui compte une grande quantité d’appareils à moteur, de transformateurs et de condensateurs, les bancs de charge utilisés pendant le test de charge exigent une compensation de la puissance réactive.

Un banc de charge réactif peut simuler une charge inductive ou capacitive selon le type de charge attendu du système d’alimentation.

Les différentes charges associées à un banc de charge

Les charges réactives – inductives : converties le courant en un champ magnétique

Parmi les dispositifs qui produisent des charges réactives/inductives, il y a :

  • les moteurs
  • les transformateurs
  • les carburateurs

Lorsqu’elles sont utilisées en combinaison avec un banc de charge résistif, les solutions de bancs de charge en réactif/inductif peuvent simuler les charges commerciales mixtes réelles :

  • des éclairages
  • du chauffage
  • des moteurs
  • des transformateurs
  • et des carburateurs

Ainsi, avec un banc de charge réactif/inductif, il est possible d’évaluer la performance du système d’alimentation dans sa globalité : génératrices, régulateurs de tension, conducteurs, appareillage de commutation et autres équipements.

Les charges réactives – capacitives : charger et libérer l’énergie

Un banc de charge capacitif et un banc de charge inductif sont similaires, en ce qui concerne l’utilité et le régime nominal.

La réactance capacitive résiste au changement en tension, transportant la tension en avance dans le courant du circuit. En revanche, les alimentations en mode commuté légèrement chargées (appliquées pour réduire les courants harmoniques) et les longs câbles peuvent causer une baisse du système.

C’est un facteur de puissance en avance qui permet de fournir la puissance réactive à partir de ces charges et cela jusqu’au système. Résultat, le facteur de puissance s’améliore.

Une gamme complète de bancs de charge sur-mesure

METAL DEPLOYE RESISTOR, est à votre écoute pour définir les paramètres spécifiques de vos bancs de charge en sur-mesure.

C’est une solution complète pour vos projets en banc de charge :